Gonin Raphaelle

Gonin Euphorbes
Gonin Raphaelle

Texte de l’artiste

Que se passe-t-il avant la tempête ? J’ai imaginé qu’à l’approche du danger, l’instinct de survie ordonne de se protéger. J’allais d’abord consulter les consignes gouvernementales précisément en cas de tempête et pouvais lire : « Restez chez vous. Fermez portes, fenêtres et volets ».
Les portes, fenêtres et volets sont des thèmes récurrents dans mon travail depuis toujours cependant je voulais travailler en accord avec l’idée écologique de l’exposition : n’utiliser que des matériaux récupérés autour de moi. On m’avait donné du bristol d’imprimeur en grande quantité, je l’ai donc bas-reliefé.
Les deux bas-reliefs blancs réalisés s’intitulent naturellement « RESTEZ CHEZ VOUS » I & II , comme une variation autour du poème de Léon SOJAC écrit en 2003, Ce rêve d’un grand désert blanc*.
Et puis, le confinement. Je reste-chez-moi sauf pour de courtes promenades : c’est la floraison des euphorbes dans les massifs de la ville. Elles sont envahissantes et pour qui les connaît, dangereuses : ne pas les toucher avec les mains, ne pas se toucher ni les yeux ni la bouche après…elles ont aussi la physionomie du coronavirus, donnent une sensation d’invasion, de contagion.
Le dessin « EUPHORBES », sombre, représente le dehors et ses dangers , opposé au dedans illustré par les deux oeuvres précédentes.
Raphaëlle GONIN


Ce rêve d’un grand désert blanc, d’un ministère pour un appétit de vent, de sec, de nitrate,
ces marées reconduites – elle est si loin, fougère, ressemble bien aux autres, quand même elle éclate
en volutes périclitées, et c’est assez
qu’elle ressemble, et c’est peu qu’elle éclate si c’est pour empirer la pénombre sans pousser l’empire de la nuit sur nous – ce rêve, si
quelqu’un rêve quelqu’un sans en rire, et sans quoi «fenêtre» est une idée de con finalement,
ce rêve c’est la cendre et quelque chose doit
brûler. J’ai de plus en plus souvent la visite de la petite fille aux allumettes dans
des envies d’à-dada, et le feu s’étend vite.
(c)2003 – Léon SOJAC
Texte de Gonin Raphaëlle

Contact

Rendez-vous sur la page les artistes de la Biennale , vous trouverez les mails de chaque artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

close