Brérot Anne

Anne Brérot - le grand nuage
Anne Brérot – le grand nuage

Texte de l’artiste / Brérot Anne

Comme un voyageur lancé à la vitesse d’un train, je reste à la parallèle de lignes infranchissables, je parcours un monde où les ombres rencontrent le ciel et la terre la lumière.
L’esprit devient disponible et les yeux s’écarquillent.
Juste de passage, dans cet intervalle que je vis comme une échappatoire, une issue. Je le considère comme un évènement en soi, un temps abouti que j’engloutis. Mon carnet de peinture mental se griffonne dans cet entre deux. Départ et arrivée, matière et spiritualité.
Je me souviens de la lumière fauve, des rires et du ciel lumineux, de nos cheveux en bataille. De la pluie aussi.
Les souvenirs transpirent, fixés sur les plaques photosensibles de ma mémoire. Je vous peins. Toi, moi, comme des instants du monde.

Le spectaculaire est dans ce que m’offre la vie, là sous mes yeux. Réalité et réminiscence sont mes camarades d’atelier. Mes tableaux sont des révélateurs d’images qui à force d’être éprouvés en deviennent presque étranges comme une vision récurrente d’un souvenir, d’un sentiment lointain, une empreinte.

La vie est là fragile, magnifique et douloureuse dans sa perpétuelle mise au monde. Et pour lui appartenir, je pétris la couleur dans le chaos de la matière. Je traverse les lumières et les ombres avec l’irrésistible désir de restituer des bouts de monde en quête d’un tableau pouvant contenir la vie.

Contact

Rendez-vous sur la page les artistes de la Biennale , vous trouverez les mails de chaque artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

close