Duménil Gilles

Duménil Gilles
Duménil Gilles

Texte de l’artiste

« Il avait du mal à dormir.
venu des étangs au delà de la ville, le chant des crapauds enamourés le tenait éveillé
Ce chant conduit par le bruissement des peupliers, était celui d’avant la tempête.
Un train passa au loin.
Il se dit qu’il serait temps demain , de partir pour Oulan Bator. »
GD

Contact

Rendez-vous sur la page les artistes de la Biennale , vous trouverez les mails de chaque artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

close