Gavaud Valérie

Gavaud _Valérie un lugar sin tiempo 4
un lugar sin tiempo 4

Texte de l’artiste

« Ils étaient en mouvement perpétuel, construisant leur bonheur en cheminant. Ils mâchainent les saisons jusqu’à l’absorption complète de leurs peaux et se déplaçaient aux sons du glissement de la sève ».
Valérie gavaud extrait du recueil de nouvelles Patagonia
C’est une cohorte d’êtres qui appelle dans le noir; ils semblent venir de très loin après avoir traversé une longue page d’histoire; les Kawesqars surgissent de notre inconscient pour reprendre part à notre histoire collective.
Dans sa quête incessante de saisir l’humain et sa nature au plus près de sa singularité, valérie Gavaud creuse dans le noir pour nous raconter à la façon d’un archéologue, les restes, les traces d’unpeuple qui se nommait lui-même Kawesqar qui signifie « être de peau et d’os ».
Deux années d’immersion en Patagonie, dans son atelier devenu un étrange réseau de fjords, de canaux, de glaciers et de fantômes, d’âmes errantes pour rendre hommage aux Kawesqars disparus dans l’indifférence générale.
L’écriture et le dessin sont à la base de son travail personnel et nourrissent une approche singulière de l’être humain et de la nature.

Contact

Rendez-vous sur la page les artistes de la Biennale , vous trouverez les mails de chaque artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

close