Branciard Jean

Jean Branciard, artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

Branciard Jean
Jean Branciard

Texte de l’artiste Branciard Jean

MIGRATIONS : Déplacement volontaire d’individus ou de populations d’un pays dans un autre ou d’une région dans une autre, pour des raisons économiques, politiques, culturelles ou religieuses.
Les migrations ne sont cependant pas seulement une conséquence d’une situation économique ou politique, ou encore d’un phénomène dramatique : elles sont l’un des constituants mêmes de la mondialisation de l’économie. Ainsi, la Banque mondiale estime que « la migration internationale n’est pas seulement un facteur de concurrence dans la fabrication des produits destinés au commerce, elle est au centre du commerce international des services » (International Migration and International Trade, 1992) Extrait de L’Encyclopédie en ligne de Larousse.
Le travail que je souhaite présenter à L’Estanco montrera un moment de ces migrations. Une foule de personnes traversent Sahel et Sahara et se dirigent vers le Nord. Au dessus d’elles trois navires chargés de tous leurs bagages ,souvenirs et espoirs leur indiquent une direction

Démarche artistique Branciard Jean

Chantiers Navaux Véhicules Rouillés.
J’assemble divers matériaux glanés (bois, fer, pierres, os…) au cours de mes balades à l’aide de fil de fer pour obtenir différents véhicules qui me permettent de voyager .
Au cours des années passées, j’ai exposé mon travail dans des galeries de la région ainsi que dans divers festivals d’Art Singulier.(Biennale hors les Normes de Lyon, Caravane des Singuliers de Villeneuve lés Maguelone, Festival de Banne, d’Aubagne, Art et Déchirure Rouen, Artistes à Suivre Aude, Canaules l’Argentière Gard , TEM Goviller Meurtre et Moselle….)

Contact

Rendez-vous sur la page l’Estanco du Mont-Cindre et les artistes, vous trouverez les mails de chaque artiste de la Biennale « Avant la Tempête »

Lieu d’expositionL’estanco du Mont Cindre

L’Estanco du Mont Cindre du 5 au 15 novembre

close